L’amitié c’est bien fruité…
On reçoit une pomme en pleine poire,
tout comme dans une fête de foire.
On en balance sur des visages grincheux,
et pour la peine sans trop être fâcheux.
Si ce n’est pour ses ennui que pour parler,
pour autant rien avoir avec bien râler.
On ne croise pas les grand Fer,
on élimine juste ce petit enfer.

Publié dans : Poemes Rapides |le 8 février, 2009 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

NATURALITE SAUVAGE |
jerome2008 |
AHL EL KSAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Variations fugitives
| kaleidoscope
| Vol d'un voilier et persécu...