[02/04]Pach
Première aventure : A la découverte de son Navire

Dans son si bel Navire, le Brave Capitaine Pach n’est en mesure de le piloter. Il passa son temps à explorer les trentaines cabines différentes sur trois étages de son navire sans succès, sans reconnaissance de ce lieux spécifique qui est la Cabine de Pilotage. Alors il usa ce dont personne utilise à cette époque à cause de la dominance de la machine, son peu de ce qu’il lui reste en tête, une idée.

Elle consista à se remémorer la façon dont les navires sont construit à l’époque des Bateaux en Bois

et de s’orienter en fonction du bateau qu’il avait en tête. La chance le conduisit dans la bonne pièce, bien éclairé, vue parfaite au large et sur le pont principal. Le système de commande est composé de deux platines et d’un écran principale. Sur l’écran, s’afficha « Bonjour veuillez saisir le nom du Capitaine _ » et en voyant cela, le Brave Capitaine Pach ne sut comment le faire, il n’y avait point de clavier à disposition. Dans son soupir il poussa un grand «  Mince ! », est c’est ainsi, que Archimède enregistra le Nom de son maître : Le Brave Capitaine Mince !

Après enregistrement, l’écran principal afficha à toute vitesse le mode d’emploi du navire et la seule chose que Pach retenu, c’est la possibilité de faire du DJ avec ces deux platines. Le système de commande possède deux platine auxquels il faut installer les vinyles de donnés, ainsi pour la navigation en Mer, le vinyle de « direction sur mer » et de « contrôle de vitesse » sont nécessaires au pilotage du navire. Cependant, il fallait savoir où se trouvent ces vinyles…

Au dos du Brave Capitaine, se trouva la fameuse bibliothèque contenant toutes les musiques nécessaire à la navigation. Un petit écran servant de recherche lui permit de saisir « direction sur mer », malheureusement aucun vinyle ne possède ce titre… mais proposa comme solution « My way in the sky » et « See you quickly ». Ne sachant pas si cela est bon, le Brave Capitaine Pach tenta sa chance.

Et c’est ainsi, après installation des deux vinyles, Archimède s’envola vers le ciel sans aucune hésitation des ordres de son capitaine, qui lui a malencontreusement tourné trop vite les platines.

Vers le chemin des nouvelles aventures céleste.

Publié dans : Histoires Courtes |le 4 mai, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

NATURALITE SAUVAGE |
jerome2008 |
AHL EL KSAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Variations fugitives
| kaleidoscope
| Vol d'un voilier et persécu...