[04/04]Pach Troisième Aventure : L’Histoire du Cuisinier

Le Brave Capitaine Pach curieux de connaître le secret de l’ile, eux satisfaction d’accéder à la réponse de l’hôte : Il était cuisinier, et passa à développer une nouvelle recette d’îles flottantes pour ses clients, il passa jours et nuits pour trouver la bonne température de cuissons, la quantité de chaque ingrédients qu’il fallait mettre et dans quel ordre. Mais un jour, pendant une grande préparation de la recette ultime, une bombonne de gaz d’hélium tomba dans sa marmite. La détonation fut violente emportant vers le ciel les débris de la maison du chef cuisinier ainsi que la mousse formé rempli de bulles d’hélium. Et c’est ainsi que que le nom de « île flottante » pour ses clients se forma en un gigantesque nuage blanc comestible à tout ceux qui aient la chance de passer, et par consommation d’un petit morceaux auraient la surprise de constater le changement de leurs voix par l’hélium.

Alors Pach lui posa la deuxième question au Cuisinier sur comment il fait pour flotter dans les airs, quel technologie il utilisa ? Sa réponse fut très simple, il utilisa un morceau du nuage blanc et le rangea dans son sac à dos, ainsi il pouvait flotter dans l’air, et l’utilisation de petites bonbonnes de gaz pour la propulsion. Il est en effet très difficile de se déplacer à la surface de ce nuage sans sautiller presque indéfiniment.

En Observant le paysage aux alentours, Pach eu la surprise de constater le talents artistique du Cuisinier. Le paysage fut rempli de plusieurs sculptures faites a l’aide du même matériaux que compose l’île. Il y eu de toutes sortes de formes, des palmier, des animaux, toute une faune et flore. De plus, sous une douce brise du vent, les sculptures suivaient le mouvement ainsi donnant vie à ce paysage enneigé. Le Cuisinier ne manqua pas d’imagination dans ses compositions artistique et Pach fut émerveillé de voir se spectacle d’autant plus que sa faim grandissait et qu’il ne pu toucher à ces chef-d’œuvres.

Mais hélas, il fut le moment de quitter l’île, le désir d’aventure monta à l’esprit du Brave Capitaine Pach. Le Cuisinier le raccompagna vers Archimède par la voie des airs. Une fois à bord, Archimède s’envola, salua le Cuisinier par un arrachage d’un morceaux du nuage comme réserve de nourriture.

Vers le chemin des nouvelles aventures céleste.

Publié dans : Histoires Courtes |le 8 mai, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

NATURALITE SAUVAGE |
jerome2008 |
AHL EL KSAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Variations fugitives
| kaleidoscope
| Vol d'un voilier et persécu...