Archive pour la catégorie 'Poemes Rapides'

L’origine de la motivation
reste dans l’immersion,
dans des jeux improvisé,
d’écriture très avisé.
C’est de l’enseignement d’un Mentor,
que l’on évite le saignement de nos tort.
D’avoir juste copié une référence,
sans en être inspiré de son essence.
Est-ce un crime ?
Qui nous décime ?
Ou une autre Vérité,
comblé de vacuité ?

Publié dans:Poemes Rapides |on 5 février, 2009 |Pas de commentaires »

On entend que du silence,
dans ce monde d’errance.
Terre d’accueil des Poètes,
à la recherche d’honnêtes
personnes qui s’expriment,
sans attendre des primes.
En honneur de la Créatrice,
Notre Admiratrice !

Publié dans:Poemes Rapides |on 31 janvier, 2009 |Pas de commentaires »

Il ne fut point athée,
il cherchait la vérité.
Convaincu de son existence,
mais personne autant le pense.
Pourtant il tenait une preuve,
de son travail, de son œuvre.
Mais quand le jour arriva,
fermement il s’imposa.
Au lieu d’enseigner,
Il s’est fait griller.

Publié dans:Poemes Rapides |on 30 janvier, 2009 |Pas de commentaires »

Un homme grand et imposant,
tenant des propos important.
Sur une vérité qui fait craindre,
dont personne ne puisse étreindre.
Un message qui vient des cieux,
qui ne terrifie que des pieux.
Se plaçant au dessus,
au milieu des exclus.
Levant son doigt au ciel,
au regard plein de fiel.
Le ciel s’assombrit,
l’écoute s’intensifie.
Il y eu un coup lumineux,
dans cet espace ténébreux.
Lumière naturelle,
puissance éternelle.
On ne pourra rien entendre,
Il s’est fait des cendres.

Publié dans:Poemes Rapides |on 30 janvier, 2009 |Pas de commentaires »

Merci de me prévenir !
Alors, agit à l’avenir
Soit le Premier
et non le Dernier.
Pour savourer son talent,
si on est pas trop lent.
Pour profiter d’écrire,
de ce qu’on a à dire.
Soit pardonné
c’est pas donné.

Publié dans:Poemes Rapides |on 30 janvier, 2009 |Pas de commentaires »

Je m’amuse avec ma Muse.
Petites inspirations, douces sensations.
Caresse mon esprit, de pure plaisirs.
Ce qui ne peut être prit, est bien à saisir.
Guide et use mes sens, exprime ce que je pense.
A l’aide de ce corps, laisse tes traces.
Car il n’y a pas de tort, prend place !

Publié dans:Poemes Rapides |on 30 janvier, 2009 |Pas de commentaires »

Pauvre Créature, d’un semblant pur.
Créé pour l’Amour, en absence d’humour.
Nos vies se croisent, mais les âmes passent.
Il suffit d’une étincelle, que les âmes se rebellent.

Publié dans:Poemes Rapides |on 30 janvier, 2009 |Pas de commentaires »

Pauvre Cupidon qui perd son don.
Car il tient son arc, pour jouer dans son parc.
Il a perdu sa flèche alors qu’il visait une pêche.

Publié dans:Poemes Rapides |on 30 janvier, 2009 |Pas de commentaires »

Ô Mamie !
où est tu partie ?
Je veux être ébloui,
dans mon doux lit !
Car peur la nuit,
mon cœur se refroidit.
Besoin de ton cœur,
besoin de ta chaleur !

Publié dans:Poemes Rapides |on 30 janvier, 2009 |Pas de commentaires »

Aux plaisirs de Lire, à l’écoute de la Lyre.
Des mots qui fredonnent, Des sons qui se donnent.
Autant d’impression, Que dans l’immersion
Dans ton Monde comme une onde.
Ce que tu dégage, ne sont que des présages,
D’un nouveau vœux, d’un monde heureux.

Publié dans:Poemes Rapides |on 19 janvier, 2009 |Pas de commentaires »
1234

NATURALITE SAUVAGE |
jerome2008 |
AHL EL KSAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Variations fugitives
| kaleidoscope
| Vol d'un voilier et persécu...